bilan-logo_1

PME En Suisse, un paiement sur deux est réalisé à l’aide d’une carte de crédit ou de débit. Cependant, il apparaît encore très souvent que de nombreux commerçants, artisans, taxis et autres petits entrepreneurs soient dans l’incapacité de s’offrir «un sabot électronique» pour encaisser le montant de leur prestation. Celle-ci doit dès lors être payée en liquide ou par facture. Ce qui entraîne perte de temps et contrainte.

Forte de ce constat, l’entreprise Be-Cash, fondée en mai 2014 par Malik Khalfi et Bertrand Vermorel, a voulu révolutionner ce secteur en Suisse. Elle a lancé des terminaux de paiement accessibles à tout un chacun. «Nous sommes dix fois moins chers que nos concurrents, avec une entrée de gamme à 99 francs», indique Malik Khalfi, qui rajoute: «L’argent est crédité immédiatement au commerçant, qui n’a plus besoin d’attendre deux jours pour recevoir son argent.» Autre avantage? Une MasterCard Business prépayée liée au compte du commerçant est offerte à chaque achat de terminal. «Avec nos appareils myPOS, les PME et les indépendants peuvent enfin encaisser les paiements de leurs clients partout et à moindres frais», conclut l’entrepreneur, également blogueur sur bilan.ch

Contactez-nous

Nous sommes actuellement occupés, toutefois, laissez-nous un message et nous prendrons contact avec vous très rapidement.

Not readable? Change text. captcha txt
0

Start typing and press Enter to search